You are currently viewing Nantes : des mani­fes­tants catho­liques atta­qués par des blacks-blocks same­di 24 juillet

Nantes : des mani­fes­tants catho­liques atta­qués par des blacks-blocks same­di 24 juillet

Lors de la mani­fes­ta­tion anti-pass sani­taire, une quin­zaine de mani­fes­tants grou­pés autour d’une ban­nière Civi­tas – un mou­ve­ment poli­tique catho­lique – ont été atta­qués par une dizaine d’individus tout de noirs vêtus, visages dis­si­mu­lés, d’abord au début de la mani­fes­ta­tion – ils ont été écar­tés par d’autres mani­fes­tants – puis aux abords de la Préfecture.

Par la suite, le petit groupe d’assaillants a été retrou­vé place Gras­lin, en train de cher­cher de nou­velles cibles dans la foule. Très “cou­ra­geux”, ces atta­quants ont tabas­sé jusqu’au sang un ado­les­cent et une per­sonne âgée, avant d’être mis en fuite par d’autres manifestants.

Sur Tele­gram, la page d’annonces Gilets Jaune bre­tonne t.me/mvtBZH com­mente cette agres­sion : “ce genre d’action idiote fixe les cor­tèges et per­met aux FDO [forces de l’ordre] de gazer et de faire [des] arres­ta­tion[s] car il y a usage de vio­lence et décou­rage les mani­fes­tants paci­fiques de venir. De quel côté sont ces cagou­lés ?

La suite