You are currently viewing Paris : une pro­ces­sion en mémoire des mar­tyrs catho­liques de la Com­mune atta­quée par des antifas

Paris : une pro­ces­sion en mémoire des mar­tyrs catho­liques de la Com­mune atta­quée par des antifas

À l’ap­pel de cinq paroisses du XXe arron­dis­se­ment et du dio­cèse de Paris, des fidèles s’é­taient réunis same­di pour com­mé­mo­rer l’exé­cu­tion de reli­gieux lors de la Com­mune en mai 1871. Un homme a été hospitalisé.

Same­di bou­le­vard du Ménil­mon­tant, les quelque trois cents fidèles catho­liques réunis pour hono­rer la mémoire de mar­tyrs catho­liques de la Com­mune ont été hués et vio­lem­ment agres­sés. Le ras­sem­ble­ment, qui réunis­sait cinq paroisses de l’est pari­sien et plu­sieurs asso­cia­tions dio­cé­saines, devait s’é­ta­ler sur 4km jus­qu’à la paroisse Notre-Dame des Otages, le lieu même où, il y a 150 ans, 49 « otages », par­mi les­quels dix reli­gieux, avaient été fusillés par les fédé­rés, athéistes mili­tants et anti­clé­ri­caux. « L’ob­jec­tif était pure­ment reli­gieux, il n’y avait aucune reven­di­ca­tion poli­tique dans notre démarche », explique Mon­sei­gneur Denis Jachiet, évêque auxi­liaire de Paris. Des familles, des per­sonnes âgées, de jeunes scouts et enfants de chœur, quelques pous­settes avec des bébés, « une simple pro­ces­sion fami­liale et bon enfant », rap­porte de son côté l’un des orga­ni­sa­teurs au Figa­ro. Le point de départ avait été fixé au square de la Roquette, lieu de l’exé­cu­tion de Mgr Georges Dar­boy, arche­vêque de Paris, le 24 mai 1871.

La suite