Pas de souveraineté économique sans indépendance énergétique

Pas de souveraineté économique sans indépendance énergétique

Il y a peu de temps encore, la France se vivait comme une puissance, puissance moyenne peut-être, mais puissance. La crise sanitaire lui a révélé des carences que l’on croyait réservées à des pays en voie de développement. Faute d’anticipation, d’équipements et de capacité de production, les soignants et les travailleurs du quotidien ont souvent dû monter au front de l’épidémie dépourvus de protection. La leçon a été rude, certains l’ont payée de leur vie et aujourd’hui, les Français demandent des comptes. Or, si les politiques entonnent en chœur la critique de la mondialisation, si l’État stratège menant une politique de réindustrialisation et de relocalisation est aujourd’hui sur toutes les lèvres, à commencer par celles d’Emmanuel Macron, on ne voit guère arriver de propositions concrètes.

La suite

Article suivantRead more articles