Un étrange dimanche
Cathedral of Saint John The Evangelist. Pews in rows. Kuala Lumpur. Malaysia.

Un étrange dimanche

par Gérard Leclerc

Que dire de l’étrange jour­née vécue hier ? Quelle pytho­nisse aurait bien pu pré­voir la situa­tion qui est la nôtre ? Un pays para­ly­sé, une sourde crainte face à l’extension d’une pan­dé­mie qui s’est empa­rée de l’Europe entière alors qu’elle venait d’Asie, des fidèles pri­vés de leur eucha­ris­tie domi­ni­cale. Et pour ter­mi­ner le tableau, une jour­née de com­pé­ti­tion élec­to­rale. On dis­cu­te­ra à l’infini du bien-fon­dé de la déci­sion du pré­sident de la Répu­blique de main­te­nir le vote des muni­ci­pales, alors que lui et son Pre­mier ministre don­naient des consignes de plus en plus strictes en ce qui concerne la pro­tec­tion des per­sonnes et donc la res­tric­tion maxi­mum des occa­sions de ren­contres et de contacts. Était-ce une sorte de test de civisme ? En tout état de cause l’abstention record d’hier a mon­tré que les condi­tions n’étaient pas idéales. Y aura-t-il un second tour pos­sible, la semaine prochaine ?

Je suis contraint pour ma part de faire un mea culpa à mes audi­teurs. Car je n’ai pas pris conscience suf­fi­sam­ment vite de la menace qui était en train de fondre sur nous, sur notre pays. À dire vrai, c’est l’aver­tis­se­ment de mes col­lègues cor­res­pon­dants de la presse fran­çaise en Ita­lie qui m’a mis bru­ta­le­ment en face de la réa­li­té. Ces col­lègues avaient signé, en effet, une lettre d’avertissement sévère à notre égard. Ce dont ils étaient témoins dans la pénin­sule ita­lienne les obli­geaient à nous pré­ve­nir que nous n’avions pas à nous ras­su­rer, car ce qui se dérou­lait sous leurs yeux ne pou­vait que se pro­duire en France dans les plus brefs délais. Il est vrai que je pour­rais allé­guer pour ma défense l’attitude des pou­voirs publics chez nous. N’ont-ils pas tar­dé à prendre les mesures radi­cales qui s’imposaient, c’est-à-dire la fer­me­ture de tous les éta­blis­se­ments sco­laires et uni­ver­si­taires, puis celle de tous les lieux publics, aus­si bien les salles de spec­tacle, les cafés, les res­tau­rants et même les lieux de culte.

La suite