Livres • HOMMAGE À PIERRE DEBRAY

Livres • HOMMAGE À PIERRE DEBRAY

Par Olivier de Lérins

L’écrivain royaliste et catholique Pierre Debray est aujourd’hui presque oublié. Son oeuvre est pourtant importante, comme sa vie fut remarquable, ainsi qu’on a pu le voir dans l’exceptionnel n° 56 de la Nouvelle Revue universelle qui lui a été entièrement consacré. [Photo : Pierre Debray au Rassemblement royaliste des Baux de Provence]

Né en 1922 dans une famille républicaine et anticléricale, il poursuit des études de philosophie qui l’amènent à se convertir, en 1939, au catholicisme. Résistant durant la guerre, il s’engage à la Libération dans le journalisme politique, en tant que compagnon de route du Parti communiste. C’est par l’intermédiaire de Pierre Boutang que sa pensée va évoluer pour se rapprocher de la doctrine maurrassienne, et qu’il va devenir, à partir de 1955, un des principaux rédacteurs d’Aspects de la France. Outre la politique, il participa activement aux débats sur la modernisation de l’Église, qu’il craignait de voir se compromettre avec le consumérisme ambiant. Sa métaphore de « la cathédrale effondrée » n’en résonne que plus douloureusement après les flammes de Notre-Dame.

La suite

Disponible à La Librairie de Flore