A l’affiche : Joyeuse Retraite

A l’affiche : Joyeuse Retraite

Par Guilhem de Tarlé

Joyeuse Retraite, un film français de Fabrice Bracq, avec Thierry Lhermitte et Michèle Laroque (Philippe et Marilou, les jeunes retraités),  Nicole Ferroni et Omar Mebrouk (Cécile et Arnaud, leur fille et son mari, parents de deux enfants),  Judith Magre (Line, la mère de Philippe), Nicolas Martinez II (Olivier, l’agent immobilier).

Est-ce pour nous préparer aux vacances de Noël, avec la double joie – chicouf – de recevoir ses enfants et petits-enfants (Chic ils arrivent, ouf ils s’en vont)… En tout cas mon épouse aime bien Thierry Lhermitte et, en craignant le pire, nous nous sommes rendus à cette comédie.

Eh bien, elle est bien meilleure que ce que nous attendions. Certes on n’éclate jamais de rire, mais on rit quand même, on s’amuse durant tout le film avec notamment le jeu excellent, la performance, de Nicole Ferroni qui surpasse les deux têtes d’affiche.

Ce premier long-métrage de Fabrice Bracq est à peine une caricature de notre société. Constatons que La morale est sauve qui affiche l’esprit de famille et l’affection des générations… le politiquement correct aussi (comme Félicie), et toutes les cases des clichés et des quotas peuvent être cochées.

Deux scènes, néanmoins, devraient être coupées, dont une suite de propos orduriers tenus – et même «  gueulés  » – par Marilou.

J’allais oublier de le dire… la salle, relativement fournie, connaissait le chicouf…