Arts & Ciné : Thomas Pesquet, l’étoffe d’un héros

Arts & Ciné : Thomas Pesquet, l’étoffe d’un héros

Par Guilhem de Tarlé

Thomas Pesquet, l’étoffe d’un héros : un film français de Jürgen Hansen et Pierre-Emmanuel Le Goff, avec Thomas Pesquet, Peggy Whitson et Oleg Novitski.

Continuons de célébrer le jubilé des premiers pas sur la lune.
À vrai dire, un précédent documentaire, 16 levers de soleil,  de Pierre-Emmanuel Le Goff à bord du Soyouz MS-03, en 2016, avec ces 3 astronautes, m’avait ennuyé… Celui-ci, beaucoup plus intéressant, porte sur l’entraînement physique et psychologique de Thomas Pesquet durant les années et les mois précédant l’embarquement. J’y ai ressenti un stress qui ne m’avait pas effleuré la première fois.

Je ne voudrais pas radoter avec les propos du Capitaine Haddock, mais je ne peux quand même que répéter mon commentaire de Moonwalk One sur le véritable héroïsme que je situe davantage dans l’acceptation de la «  torture  » – comme le dit Thomas Pesquet – physique préalable, que dans la réalisation de la mission elle-même.

Oui, ces hommes méritent, eux, contrairement à ceux qui font l’actualité et se pavanent sur les plateaux de télévision et de radio, qu’on leur rende hommage…

Ils ont été dix français, depuis Jean-Loup chrétien en 1982, à aller dans l’espace dont quatre ont effectué des sorties extravéhiculaires (EVA), de Jean-Loup Chrétien lui-même en 1988 à Thomas Pesquet lors de cette mission.