Afrique réelle de Bernard Lugan
L’Afrique Réelle n°108 – Décembre 2018
  • SommaireNuméro spécial : Indéveloppable Afrique ?– Ni croissance, ni développement
    – L’Afrique n’a pas progressé depuis les indépendances
    – Le mensonge de la « Françafrique »
    – La pauvreté n’a pas reculé
    – La « classe moyenne » n’existe pas
    – La preuve par le non investissement
    – Algérie : un échec emblématique
    – Le mythe du développement de l’Afrique confronté à la  réalité des chiffres

    Editorial de Bernard Lugan :

Depuis les indépendances de la décennie 1960, les pays dits « riches » ont donné – et non prêté – plus de 2000 milliards de dollars à l’Afrique. En plus de ces dons, ils lui ont consenti de considérables effacements de dette. Plus de 97 milliards de dollars en 2009 pour une dette totale de 324,7 milliards de dollars (ONU, 2010). Le tout, pour un résultat proche de néant puisque le développement ne s’est produit nulle part. Comment aurait-il d’ailleurs pu se faire quand la suicidaire démographie neutralise par avance tout progrès ?
La crise que traverse actuellement l’Afrique montre que le discours afro-optimiste relève de la méthode Coué[1].  C’est pourquoi il est essentiel de revenir aux chiffres.