Près de 300 personnes en garde à vue après la victoire de l’équipe de France

Près de 300 personnes en garde à vue après la victoire de l’équipe de France

Des incidents ont éclaté en début de soirée à Paris. @ AFP

À Paris, 102 personnes ont été interpellées, alors que la fête a tourné court dimanche soir sur les Champs-Élysées. 90 d’entre elles ont été placées en garde à vue, selon les chiffres officiels.

En fin de soirée, l’atmosphère s’est alourdie sur les Champs-Élysées où une ambiance « bon enfant » régnait depuis la victoire des Bleus face à la Croatie. Mais c’était sans compter la présence de casseurs… Nous faisons le point sur les différents incidents qui ont émaillé les célébrations pour la victoire des Bleus, dans la capitale, mais également dans d’autres villes.

Lundi matin, les autorités ont fait savoir que près 292 personnes avaient été placées en garde à vue en France, dont 90 à Paris et 18 à Lyon. Quarante-cinq policiers et gendarmes ont par ailleurs été blessés au cours des incidents mais aucun ne l’a été gravement.

● Affrontements entre casseurs et CRS

Des casseurs ont lancé à partir de 23 heures des projectiles, comme des bouteilles, sur les forces de l’ordre, qui ont répondu avec des tirs de gaz lacrymogènes, témoigne note journaliste Jean-Baptiste Semerdjian sur Twitter.

La suite