You are currently viewing Son­dage : une majo­ri­té de Fran­çais contre l’ac­cueil de l’Aquarius

Son­dage : une majo­ri­té de Fran­çais contre l’ac­cueil de l’Aquarius

Une majo­ri­té de Fran­çais estime que le gou­ver­ne­ment a fait le bon choix en n’of­frant pas l’ac­cueil au navire huma­ni­taire Aqua­rius, arri­vé en Espagne après une semaine d’er­rance en Médi­ter­ra­née, selon un son­dage publié aujourd’­hui. Les 630 migrants secou­rus par le navire affré­té par l’ONG SOS Médi­ter­ra­née ont accos­té hier dans le port de Valence, dans l’est de l’Espagne.

Un son­dage réa­li­sé par Opi­nion­Way pour les médias Public Sénat, Les Échos et Radio Clas­sique, indique que 56% des Fran­çais estiment que la France a fait le bon choix en n’ac­cueillant pas l’A­qua­rius, contre 42% à pen­ser le contraire (2% ne se sont pas pro­non­cés). En Alle­magne, un son­dage publié ven­dre­di montre que près de 90% de la popu­la­tion veut plus d’ex­pul­sions de clan­des­tins, et plu­sieurs pays ont por­té à leur tête des diri­geants aux posi­tions fermes contre l’immigration.

Si la France n’a pas pro­po­sé à l’A­qua­rius d’ac­cos­ter dans l’un de ses ports, elle a en revanche pro­po­sé à l’Es­pagne d’ac­cueillir une par­tie des migrants secou­rus par le navire. Paris trai­te­ra les situa­tions « au cas par cas », a décla­ré dimanche le porte-parole du gou­ver­ne­ment fran­çais, Ben­ja­min Gri­veaux, tout en jugeant « impos­sible » à l’heure actuelle de déter­mi­ner com­bien seront accueillis.

La suite