Un film sur Noël, jugé pas assez laïc, suspendu en pleine séance scolaire

Les 83 élèves de Langon ne connaîtront pas la fin de L’Étoile de Noël, leurs enseignants s’étant rendus compte au cinéma que le dessin animé américain n’était pas « très laïc » car il évoquait la Nativité. Une suspension de séance qui déclenche l’indignation de nombreux internautes sur les réseaux sociaux.

Les fêtes de Noël, mais sans la nativité. Le groupe de 83 écoliers qui assistait le 13 décembre à une projection scolaire au cinéma Le Rio à Langon en Gironde n’a pas pu voir jusqu’au bout le dessin animé L’Étoile de Noël car leurs enseignants se sont rendu compte que ce film d’animation américain n’était pas « très laïc », comme le révèle ce samedi Le Républicain Sud-Gironde .

moulin du village. Un jour, il trouve le courage de se libérer pour vivre enfin la grande aventure avec une brebis, une colombe, trois chameaux déjantés et des animaux de la ferme, très excentriques… », indique le synopsis du dessin animé. Une description qui n’a pas permis aux professeurs de comprendre que L’Étoile de Noël était en réalité une variation autour de la naissance de Jésus. L’affiche, représentant une crèche, était pourtant assez suggestive.

La suite