A travers sa défense, Richard Ferrand confirme toutes les informations du « Monde »

A travers sa défense, Richard Ferrand confirme toutes les informations du « Monde »

Richard Ferrand, ministre de la Cohésion des territoires, au Palais de l’Elysée à Paris, le 18 mai. JEAN-CLAUDE COUTAUSSE / FRENCH-POLITICS POUR LE MONDE

Le ministre de la cohésion des territoires, Richard Ferrand, a réagi par la voie d’un communiqué à l’ enquête’ publiée mardi 30 mai par Le Monde sur le mélange des genres qu’il pratique depuis vingt ans entre vie publique et affaires privées.

Tout en dénonçant les « amalgames », les « sous-entendus » et le « climat de suspicion » entretenu par ces révélations, l’ancien homme fort de la campagne d’Emmanuel Macron n’a nié aucun des faits relatés par Le Monde, reprenant parfois mot pour mot des arguments qu’il nous avait déjà fait parvenir dans le cadre de notre enquête, et dont nous avions déjà fait état.

  • Le soutien des Mutuelles

Pour sa défense , M. Ferrand se prévaut du soutien « plein et entier » de la direction des Mutuelles de Bretagne… dont nous avons justement montré qu’elle était liée par d’étroits liens d’intérêts avec lui. Le député du Finistère a, en effet, nommé son ancienne adjointe au poste de directrice générale et il a embauché le compagnon de cette dernière comme assistant parlementaire à l’Assemblée nationale.

La suite