Mieux que la race, le royaume

Mieux que la race, le royaume

Un premier roi fut sacré à Reims voilà mille deux cents ans. Une exposition et un livre célèbrent cet anniversaire.

Le récit national est sans doute utile mais à condition de tout réciter, y compris ce qui constitue encore la colonne vertébrale de la France  : mille ans de royauté tenace pour constituer un pays. Il y a mille deux cents ans, Louis le Pieux était sacré roi à Reims. Une exposition est consacrée à cet événement fondateur au palais du Tau. Le 8 octobre, une cérémonie saluera la mémoire de tous les rois qui y furent sacrés, en présence de Charles-Philippe d’Orléans, duc d’Anjou. Le palais du Tau conserve des reliques exceptionnelles de cette histoire sacrée, de Louis le Pieux à Charles X, comme les restes de la Sainte Ampoule. Un livre vient saluer l’événement, Le Sacre du roi, de Patrick Demouy, médiéviste. C’est une somme impressionnante, qui réunit une iconographie exceptionnelle (très bien reproduite) et expose les tenants et aboutissants politiques et mystiques du sacre des rois de France. Constatant que «  c’est la distance mentale qui crée l’incompréhension  », l’auteur s’efforce d’abolir cette distance en expliquant, en montrant, en traduisant l’ordo de Charles V (reproduit et traduit intégralement pour la première fois), de 1365, manuel liturgique et traité politique, qui permet de pénétrer au cœur du symbole. «  Le rôle de l’historien n’est pas aujourd’hui d’en juger la pertinence, mais de la dégager de l’obscurité entretenue par des siècles de légendes noires, de manipulations idéologiques et de lectures anachroniques.  » On ne saurait mieux dire, et Le Sacre du roi vient rétablir, avec science, justesse et sans polémique, un pan essentiel de l’histoire de France, où la bénédiction appelée sur la tête du chef implorait «  que dans ses jugements il soit d’une équité singulière  ». Voilà une “valeur” toute simple, bien facile à comprendre et bien propre à enraciner.

  • 1200e anniversaire du sacre de Louis le Pieux, palais du Tau, 2 place du Cardinal Luçon, Reims, jusqu’au 2 novembre 2016, tél. 03 26 47 81 79.
  • Patrick Demouy, Le Sacre du roi, éditions La Nuée bleue – Place des Victoires, septembre 2016, 288 pages, 45 euros.